BALAO balllast vanne

BALLAST ET VANNE



Bas de page

Le système expliqué à la page précédente fonctionne parfaitement.
Mais les essais ont soulevé un problème qui ne s'est pas présenté sur l'AKULA et le SAGA.
Le remplissage et vidage du ballast engendrent des variations importantes de pression qui pourraient un jour ou l'autre nous jouer un mauvais tour. Ce phénomène est du au volume du baxter trop important pour le volume d'air contenu dans la coque étanche. Il faut donc changer de technique.

Le principe envisagé est celui qu'utilise notre copain Claude.



Le sous-marin est en surface.
Le sous-marin amorce une plongée. La pompe fait rentrer l'eau dans le ballast. L'air s'échappe par l'évent
Le flotteur parce qu'il est sous l'eau vient plaquer le bouchon sur l'évent
Le ballast est plein.
Le sous-marin amorce sa remontée. L'évent est toujours bouché La pompe chasse l'eau du ballast en créant une dépression d'air dans la poire
Le sous-marin fait surface. Le flotteur à l'air libre redescend et libère l'ouverture de l'évent. La poire revient à la pression atmosphérique. La pompe vide le ballast l'eau pompée est remplacée par l'air arrivant par l'évent.
Le sous-marin navigue en surface. La pompe est arrêtée.


Haut de page